Greeters, vous dites ?

Les Greeters dans le monde

big apple greeter logo

En 1992, Lynn Brooks, amoureuse de sa ville, New-York, fonde le programme « Big Apple greeter » (du verbe anglais to greet, accueillir).
Ce concept est alors unique en son genre et est basé sur la rencontre avec des habitants désireux de faire partager leur amour et leur passion pour leur territoire. Quelle meilleur façon de découvrir un territoire qu’au travers d’un regard passionné.

Au 1er juin 2013, des organisations de Greeters se sont implantées un peu partout dans le monde, au total 48 programmes partageant la même éthique : convivialité, gratuité et sens de l’accueil, répartis dans 14 pays, sur 3 continents.

global greeter network logo

Le concept

Le concept de cette forme d’accueil est très simple, il s’agit de mettre en relation directe des touristes et des « greeters ». Ces greeters doivent faire découvrir leur ville et leur territoire de manière tout à fait authentique et insolite par le biais de balades ou autres activités organisées et conduites par le greeters. Les rencontres sont organisées pour des individuels ou pour des petits groupes afin de favoriser le partage.
Le service est entièrement gratuit en aucun cas les greeters sont assimilés à des guides.

Qu’est ce qu’un Greeter

Un greeter est un habitant bénévole qui aime sa ville ou son territoire et qui souhaite le faire découvrir à des visiteurs. Non pas à la manière conventionnelle d’un guide mais plus comme on le présenterait à un ami. Le greeter va présenter des lieux qui représentent quelque chose  à ses yeux.
Les greeters sont des personnes ouvertes sur les différentes cultures, de tous âges et de tous horizons, souvent passionnées par un aspect de la vie locale.

La charte des greeters de la Vallée de Munster